This post is also available in English.

Google lève le voile sur Project Tango, un téléphone qui perçoit le monde autour de nous

Ce jeudi, les personnes du groupe Advanced Technology And Projects (ATAP) de chez Google ont dévoilé un nouveau projet plutôt intéressant.

Ce projet, nommé « Project Tango », vise à changer la manière dont les smartphones perçoivent le monde qui nous entoure. En effet, actuellement, pour nos smartphones, le monde s'arrête aux limites de l'écran. Votre téléphone ne peut généralement pas être conscient de beaucoup plus que ce que voit la caméra, en deux dimensions. Nous, les humains, utilisons nos yeux pour observer la taille et la forme des objets qui nous entourent. Nous mémorisons leurs positions et leur agencement sans trop d'effort. Cette conscience du monde qui nous entoure est ce qui nous permet d'interagir avec notre environnement.

Le but de Project Tango est de donner cette capacité à nos smartphones. Pour arriver à ses fins, l'équipe derrière le projet a travaillé avec des universités, des laboratoires et d'autres partenaires dans neuf pays à travers le monde, afin de rassembler toute la recherche en matière de vision numérique en un seul endroit. Après un an de développement, ils sont prêts à envoyer des prototypes à des développeurs.

Project Tango Phone

Les possibilités de ce genre de technologie sont tout simplement énormes. Cela permettrait de cartographier l'intérieur des bâtiments, d'aider des aveugles à naviguer dans des environnements inconnus, etc. Cette technologie a le pouvoir de transformer totalement la réalité augmentée telle qu'on la connait. Vous pourriez par exemple aussi scanner toute votre maison avant d'aller acheter des meubles, puis voir s'il y a assez de place là où vous souhaiteriez mettre ce magnifique meuble que vous venez de repérer. Bref, ça a un gros potentiel.

Le prototype actuel possède un capteur capable de faire plus de 250.000 mesures 3D par seconde, tout en créant une carte tridimensionnelle de ce qui l'entoure, en temps-réel. Le téléphone tourne — fatalement — sous Android et inclut plusieurs API afin de rendre les données du capteur exploitables par des applications tierces.

Bref, je trouve ce projet vraiment énorme et j'ai hâte de voir ce que les développeurs vont en faire. Cela dit, je ne peux m'empêcher de penser au problème de vie privée que soulève inévitablement ce type de technologie... À voir donc.

Pour terminer, voici la vidéo de présentation du projet :

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Si vous l'appréciez, n'hésitez pas à le partager autour de vous.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également soutenir l'écriture de ces articles via le bouton Flattr ci-dessous ou en m'offrant une bière.

Vous pouvez également vous abonner ou me suivre sur les réseaux sociaux à l'aide des boutons ci-dessous.

Commentaires

comments powered by Disqus
S'abonner

Si vous souhaitez recevoir un e-mail lors de mes prochaines publications, laissez-moi votre adresse ci-dessous. Elle ne sera jamais divulguée à des tiers.