Le mobile : l'arme de Google+ pour contrer Facebook ?

Facebook a récemment annoncé avoir passé le cap du milliard de membres actifs. Google, de son côté, a annoncé que son réseau social compte à présent un peu plus de 400 millions de comptes, dont environ 100 millions d'actifs. On peut donc voir que l'écart entre les deux est tout de même conséquent.

Cela dit, si Facebook possède un gros point faible, c'est bien le mobile. Or, selon les dires des experts, l'avenir, c'est le mobile. En effet, il se vend de nos jours plus de smartphones que d'ordinateurs et le trafic mobile peut représenter jusqu'à 30 à 50 % du trafic d'un site.

La grande différence entre Google et Facebook réside dans le fait que Google possède son propre OS mobile. Même si Facebook a des partenariats avec Apple ou Microsoft, il n'est pas dit que ces derniers vont perdurer. Il suffit de voir ce qui est arrivé à Google Maps sur iOS... Google+ n'a pas ce problème, vu qu'il appartient à Google qui détient également Android.

Il devient de plus en plus facile de partager du contenu sur Google+, que ce soit sur mobile ou sur PC. Google tente en effet d'intégrer son réseau social dans le plus de produits possibles, avec récemment encore l'intégration de Google+ avec YouTube.

Les cercles ont également été une des fonctions les plus appréciées de Google+. Organiser ses contacts en cercles sur Android est un jeu d'enfant. Le réseau social de Google est entièrement intégré dans son OS, ce qui lui donne une bonne longueur d'avance sur Facebook. Il risque d'être assez compliqué pour Facebook de rattraper l'avance de Google à ce niveau sans posséder son propre OS mobile...

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Si vous l'appréciez, n'hésitez pas à le partager autour de vous.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également soutenir l'écriture de ces articles via le bouton Flattr ci-dessous ou en m'offrant une bière.

Vous pouvez également vous abonner ou me suivre sur les réseaux sociaux à l'aide des boutons ci-dessous.

Commentaires

comments powered by Disqus
S'abonner

Si vous souhaitez recevoir un e-mail lors de mes prochaines publications, laissez-moi votre adresse ci-dessous. Elle ne sera jamais divulguée à des tiers.