This post is also available in English.

Sleep as Android : le réveil intelligent qui analyse votre sommeil

Sleep as Android est une application que j'utilise maintenant depuis un bon bout de temps. Sa fonction primaire est d'être un réveil qui sonnera, si possible, au meilleur moment. Comment, dites-vous ? Grâce à la fonction « réveil intelligent » (smart wake-up). Après l'avoir activée, il vous suffit de poser votre téléphone sur votre matelas la nuit, pas trop loin de votre corps. L'application analysera alors les mouvements que vous effectuez pendant votre sommeil afin de déterminer si vous êtes dans un sommeil léger ou profond.

Dans les 30 minutes précédant l'heure de votre réveil (le délai est configurable), l'application utilisera ces données afin de tenter de vous réveiller dans une phase de sommeil léger. Si aucune phase de sommeil léger ne se présente dans le délai imparti, votre réveil sonnera tout simplement à l'heure prévue initialement.

Alarm list
La liste d'alarmes

Au réveil, un petit résumé de votre nuit vous est présenté, vous indiquant combien de temps vous avez dormi, votre déficit de sommeil en fonction de la durée idéale de sommeil que vous lui avez signalé, ainsi que le pourcentage et la durée totale de sommeil profond. L'application vous demandera également de noter votre sommeil, à condition d'avoir activé l'option adéquate. Vous pourrez aussi éventuellement écrire un commentaire à propos de ce dernier. À vrai dire, la note n'est pas extrêmement utile si vous n'avez pas l'add-on SleepStats, que je présenterai un peu plus loin dans l'article.

summary
Le petit résumé qui s'affiche à votre réveil

Une fois votre note sauvegardée, vous pouvez retrouver les statistiques de toutes vos nuits ainsi que vos statistiques moyennes dans l'onglet « stats ». Dans cet onglet, vous retrouverez aussi votre déficit de sommeil total. Personnellement, je trouve que ça permet de se rendre compte à quel point on manque de sommeil et m'incite donc à aller dormir plus tôt.

Dans l'onglet « graphs », vous retrouverez tous vos graphes de sommeil avec à chaque fois l'heure de coucher et de lever, la durée totale et votre note. En cliquant sur un graphique, vous le visualiserez en plein écran, ce qui affiche également le pourcentage de sommeil profond. Vous pouvez également voir à quel(s) moment(s) vous avez fait du bruit cette nuit-là et donc écouter les sons que vous avez produits durant une certaine période. Notons que l'enregistrement de vos bruits nocturnes est une fonction à activer.

Vous pouvez aussi couper une partie du graphique, ce qui peut être utile si vous avez mis l'application en route trop tôt ou si vous l'avez laissée activée trop tard. Petit exemple : vous allez au lit, vous lancez l'analyse, puis vous n'arrivez pas à dormir et décidez de lire une petite heure. Sleep as Android aura tourné une heure de trop, donc si vous voulez que vos statistiques soient correctes vous devrez couper le graphe.

Stats tab Graphs tab graph
Les onglets « stats » et « graphs »

En parlant de manque de sommeil, l'application possède également une fonction extrêmement pratique pour les distraits (comme moi :p). Cette fonction, c'est un rappel vous signalant qu'il est bientôt temps d'aller faire dodo, sur base de votre durée idéale de sommeil. Tout ceci est entièrement configurable : vous pouvez lui dire combien de temps à l'avance vous souhaitez être prévenu et si vous souhaitez qu'il prenne ou non en compte la période de réveil intelligent. L'application affiche également à tout moment le temps restant avant de devoir aller au lit en bas à droite de la liste d'alarmes. Idéal pour savoir ce qu'il est encore possible de faire avant de devoir aller dormir.

Petit exemple : si vous avez configuré Sleep as Android pour vous avertir 30 minutes avant de devoir être au lit, et que votre période de réveil intelligent est de 30 minutes, votre téléphone vous dira d'aller au lit une heure à l'avance. De cette manière, vous êtes normalement certain d'avoir vos heures de sommeil et, si elles ne suffisent pas, vous aurez une demi-heure de sommeil en plus.

Dans la prochaine section, vous trouverez une liste de tout ce qu'il est possible de configurer. Vous verrez que c'est une application extrêmement paramètrable ; il y en a pour tous les goûts. Vu la taille de la liste, j'en ai fait une section cachée afin de ne pas perturber la lecture.

Liste des choses configurables

  • Votre durée de sommeil idéale
  • La notification signalant qu'il est temps d'aller au lit
    • Combien de minutes à l'avance elle doit sonner (de 5 minutes à 2 heures)
    • La sonnerie utilisée
    • Si la notification doit utiliser le vibreur
    • Si la notification doit allumer la LED
    • Si elle doit être insistante ou non (si oui, elle continuera de sonner tant que la notification n'aura pas été traîtée)
    • Si elle doit prendre en compte ou non la période de réveil intelligent
  • Réveil intelligent (smart wake-up)
    • La période de réveil intelligent (combien de minutes avant votre réveil l'application doit commencer à chercher du sommeil léger)
    • La sensibilité pour l'intensité (une sensibilité plus basse fera que vous devrez bouger plus fort avant que l'application ne fasse sonner le réveil)
    • La sensibilité pour la fréquence (une sensibilité plus basse fera que vous devrez bouger plus souvent pour que l'application fasse sonner le réveil)
    • Possibilité que l'application ne vous réveille pas tant que vous n'avez pas atteint votre nombre d'heures de sommeil idéal ou l'heure du réveil (par conséquent, si vous activez cette option, le réveil intelligent pourrait ne pas vous réveiller en avance, même si vous êtes en phase de sommeil léger)
    • Possibilité de lancer l'analyse de sommeil 45 minutes avant le début de la période de réveil intelligent si celle-ci n'est pas activée (si vous avez été distrait par exemple)
  • Répétition de l'alarme
    • La durée entre les répétitions d'alarme
    • Limiter le nombre de répétitions autorisées
    • Possibilité de réduire de moitié le temps entre deux alarmes après chaque demande de répétition
    • Autoriser ou non le changement de durée entre les alarmes en effectuant un appui long sur le bouton répéter
  • Les options par défaut de l'alarme
    • La sonnerie à utiliser
    • Playlist dans laquelle l'application choisira une chanson au hasard
    • Le volume à utiliser
    • Si l'alarme sonne d'office ou non en mode silencieux
    • S'il faut un accroissement progressif du volume
    • La durée de l'accroissement progressif
    • Quand la vibration se met en route
    • Quand arrêter l'alarme si l'utilisateur ne le fait pas
    • La sonnerie de secours à utiliser à plein volume quand l'alarme a été arrêtée automatiquement par l'option ci-dessus
    • Le comportement des boutons de volume et du bouton appareil photo s'il y en a un
    • Par où faire passer l'alarme (sortie par défaut ou forcer par la sortie jack)
    • L'activation ou non du flash au réveil
    • S'il faut verrouiller l'orientation de l'écran lorsque l'alarme sonne
  • Analyse de sommeil
    • L'activation automatique du mode avion lors du passage en mode analyse (seulement pour les téléphones sur une version Android inférieure à la 4.2 (merci Google...), votez ici pour tenter de changer les choses)
    • L'activation automatique du mode silencieux
    • Le délai avant de démarrer l'analyse (afin d'éviter le pic initial de positionnement du téléphone, etc.)
    • Possibilité de lancer l'analyse de sommeil 45 minutes avant le début de la période de réveil intelligent si celle-ci n'est pas activée (si vous avez été distrait par exemple)
    • Possibilité de passer le téléphone en stand-by (ce qui désactive l'analyse et le réveil intelligent) si la batterie est trop basse, ceci afin de s'assurer que le réveil sonne
    • Si l'application doit éteindre l'écran lors de l'analyse (à condition que le téléphone est supporté)
    • À quel point il faut diminuer la luminosité de l'écran (jamais, sombre, plus sombre, sombre avec horloge) si l'option ci-dessus n'est pas activée ou non supportée
    • Si vous souhaitez ou non noter votre sommeil au réveil et si cette note doit être publique ou privée
    • S'il faut éteindre le rétroéclairage des boutons lors de l'analyse
  • Enregistrement des bruits effectués pendant notre sommeil
    • Si vous souhaitez que l'application enregistre vos bruits nocturnes
    • La qualité des enregistrements
    • Le seuil de volume à atteindre avant de commencer à enregistrer
    • S'il faut activer la fonction anti-ronflements (le téléphone vibre et/ou fait du bruit s'il vous entend ronfler)
    • La suppression automatique ou non des vieux bruits enregistrés qui n'ont pas été marqués comme favoris
  • CAPTCHA pour vérifier qu'on soit bien réveillé
    • Le type de CAPTCHA (problème mathématique simple ou complexe, trouver le mouton qui dort dans un troupeau, QR code, tag NFC, secouement du téléphone)
    • La difficulté du CAPTCHA
    • Le volume de l'alarme pendant la résolution du CAPTCHA (histoire de ne pas réveiller toute votre maison quand vous avez un CAPTCHA un peu plus complexe)
  • Réseaux sociaux (partage de votre sommeil avec vos amis, par pitié ne faites pas ça...)
    • Connecter à Facebook
    • Connecter à Twitter
    • Les préférences de partage (manuel, automatique avec graphe, automatique avec graphe et statut)
    • Si vous souhaitez ou non noter votre sommeil au réveil et si cette note doit être publique ou privée
  • Berceuse
    • L'activation de la réduction de volume progressif
    • La durée de réduction de volume
    • Battements binauraux
    • Le volume de ces derniers
    • S'il faut jouer uniquement le bruit de fond
    • S'il faut filtrer les fréquences élevées qui pourraient déranger
    • Si vous souhaitez des battements binauraux dans l'alarme pour vous aider à vous réveiller plus rapidement
  • Rêves lucides
    • Possibilité de jouer un son dès que du sommeil profond est détecté
    • Choix du son
    • Le volume du son
    • Combien de fois la sonnerie doit boucler
  • Divers
    • Couper les graphes s'ils sont x fois plus hauts que la moyenne
    • À partir de quelle heure de réveil il faut considérer qu'une nuit appartient au jour suivant
    • Autoriser ou non la non-sauvegarde de graphes de sommeil longs à l'arrêt de l'analyse
    • Détection du support de l'analyse avec l'écran éteint
    • S'il faut afficher l'onglet « bruits » (noise)
    • S'il faut afficher l'indicateur d'alarme d'Android dans la barre de notification
    • Possiblité de forcer l'analyse avec l'écran éteint (résultats non garantis, pourrait entraîner un mauvais fonctionnement de l'application)

SleepStats

SleepStats est un add-on de Sleep as Android qui vous permet d'avoir une tonne de graphiques supplémentaires. Cela vous permet d'encore mieux comprendre et analyser votre sommeil. Voici une liste des graphiques qu'il vous affiche :

  • Le nombre d'heures de sommeil total et profond pour chaque nuit, avec à chaque fois la moyenne ;

Sleep graph
Graphique montrant vos heures de sommeil

  • Votre déficit de sommeil cumulatif et pour chaque nuit ;

Graphique du déficit de sommeil
Graphique du déficit de sommeil

  • Une représentation jour par jour de vos nuits sous forme de barres qui vont de votre heure d'endormissement à votre heure de réveil, montrant également la profondeur de votre sommeil à chaque instant (les tronçons plus clairs représentent un sommeil plus léger) ;

Graphique de l'onglet « pattern »
Graphique de l'onglet « pattern »

  • Combien de temps à l'avance votre réveil a sonné chaque jour ;
  • Votre pourcentage de sommeil profond moyen et par nuit ;
  • La note moyenne que vous avez attribué à votre sommeil.

Graphiques de l'onglet « trend »
Graphiques de l'onglet « trend »

Dans l'onglet « advice », l'application vous affiche également des conseils par rapport à la durée idéale de votre sommeil et l'heure idéale d'endormissement. Pour cela, elle se base sur toutes les données qu'elle a pu récolter. Avec tout ça, vous avez droit à tout plein d'autres graphiques, reprenant les données suivantes :

  • Deux courbes représentant votre pourcentage de sommeil profond moyen et votre note moyenne en fonction de votre heure d'endormissement ;
  • Deux courbes représentant les mêmes données, cette fois en fonction de la durée de votre sommeil ;
  • Un graphique en bâtonnets représentant votre pourcentage de sommeil profond moyen et votre note moyenne en fonction de votre heure d'endormissement ;
  • Un autre graphique en bâtonnets représentant ces mêmes données, en fonction du jour de la semaine ;
  • Encore un autre graphique en bâtonnets, montrant cette fois la durée moyenne de votre sommeil pour chaque jour de la semaine ;
  • Un dernier graphique montrant la même chose, cette fois en fonction de votre heure d'endormissement.

Advice tab
Les conseils de l'onget « advice »

Graphiques de l'onglet « advice »
Graphiques de l'onglet « advice »

Bref, c'est une application que j'adore et qui me permet de commencer mes journées plus frais qu'avant. Je trouve qu'elle vaut largement son prix, surtout quand je pense au fait qu'elle me sert quotidiennement. Cette application a également un excellent développeur qui écoute et répond aux suggestions qu'on lui fait parvenir. Il publie des mises à jour de son application assez fréquemment et a souvent de bonnes idées de nouvelles fonctionnalités.

Une version d'essai de 14 jours est disponible sur Google Play à cette adresse. Pour avoir la version complète, il vous faudra débourser 2,39 euros (lien). Concernant SleepStats, c'est un add-on à acheter ici au prix de 1,49 euros.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Si vous l'appréciez, n'hésitez pas à le partager autour de vous.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également soutenir l'écriture de ces articles via le bouton Flattr ci-dessous ou en m'offrant une bière.

Vous pouvez également vous abonner ou me suivre sur les réseaux sociaux à l'aide des boutons ci-dessous.

Commentaires

comments powered by Disqus
S'abonner

Si vous souhaitez recevoir un e-mail lors de mes prochaines publications, laissez-moi votre adresse ci-dessous. Elle ne sera jamais divulguée à des tiers.